LES ACTIFS

Henné - extrait de feuilles de Henné B1 et de Henné neutre B3 du Maroc

Notre henné, 100 % d’origine naturelle et issu de culture bio certifiée Fair For Life, est un double extrait de feuilles de Henné B1 et de Henné B3, originaires du Maroc (dans la région de Ouarzazate).
Les feuilles séchées sont obtenues par coupe manuelle des parties aériennes, séchage, et enfin battage. Les opérations de culture sont tracées et conformes à la réglementation en vigueur pour l’agriculture biologique (sans traitement phytosanitaire chimique, sans engrais chimique, sans OGM).

Leur rôle principal ?
• Henné polaire (B1) pour fixer durablement la couleur
• Henné lipophile (B3) pour décliner un univers coloriel du blond au marron clair

Son mécanisme d’action ?
Le Henné tire ses propriétés tinctoriales d’une molécule particulière, la lawsone. Le henné est riche en mucilages, substances végétales constituées de polysaccharides. Ces mucilages favorisent la pénétration de la lawsone dans les fibres (cheveux ou tissus) et contribuent à l’accroche d’autres colorants.
Les composés responsables des propriétés tinctoriales de la plante appartiennent à deux familles chimiques :
• Les polyphénols (dont les flavonoïdes, acétophénones, coumarines et tanins) : sont des substances végétales qui colorent les cheveux en blond foncé et qui aident à faire tenir la couleur durablement.
• La Lawsone : permet de colorer les cheveux du blond au cuivré. Cette molécule est naturellement présente sous la forme de précurseurs, nommés hennosides. Pour être active, la lawsone doit être libérée des sucres. Ce clivage s’effectue naturellement grâce à une enzyme endogène, nommé b-glucosidase.

Gardénia - extrait de fruits de Gardénia de Chine

Le Gardénia, cultivé au sud-est de la Chine (région de Jiangxi) dans le respect de son écosystème, fournit un extrait de son fruit.
Il est obtenu à la suite d’une culture pérenne d’environ 8 ans, puis récolté manuellement une fois par an. Les fruits frais une fois récoltés sont ébouillantés pour éliminer la cire extérieure puis séchés.
L’extrait de Gardénia est un actif innovant, 100 % d’origine naturelle et qui suit l’engagement éco-socio-responsable Green Mission Pierre Fabre.

Son rôle principal ?
Il permet d’obtenir une palette de jaunes pour des nuances lumineuses.
Son mécanisme d’action ?
Le fruit du Gardénia, rouge orangé, contient des colorants jaunes nommés crocine, de la famille des caroténoïdes, peu répandus dans le monde végétal. Grâce à un procédé d’extraction unique, son extrait aqueux permet d’obtenir une palette de jaunes pour des nuances lumineuses.

Sorgho - extrait de feuilles de Sorgho de France

Extrait de la feuille de Sorgho des teinturiers, cet actif 100 % d’origine naturelle et issu de culture biologique, est cultivée en France, en Charente-Maritime et Deux-Sèvres.
La variété sélectionnée de cette plante herbacée (variété CHANTOR) possède une tige principale cylindrique, verte à l’extérieur, mais rouge en son centre. L’extrait est obtenu après semage sur un sol suffisamment réchauffé (plus de 10-12 °C), écimage de la partie supérieure en graine puis récolte des tiges feuillées.

Son rôle principal ?
Il permet d’obtenir des tons rouges à brun.
Son mécanisme d’action ?
En son cœur, la tige de Sorgho concentre des sucres et des polyphénols (anthocyanes, flavonoïdes, tanins condensés). Les anthocyanes du Sorgho des teinturiers, composés majoritaires du colorant rouge des tiges et de la base foliaire, sont assez rares et abondantes. Notre variété spécifique fournit un extrait concentré permettant d’obtenir des tons rouges à brun grâce au procédé d’extraction unique de nos laboratoires.

Chlorophylle - extrait de feuilles de Luzerne d’Espagne

Son rôle principal ?
Il permet d’obtenir des nuances cendrées.
Son mécanisme d’action ?
Ce pigment naturel contenu dans la plupart des plantes donne leur couleur verte aux végétaux photosynthétiques. Son extrait issu de la luzerne permet d’obtenir des nuances plus cendrées, ce qui est une prouesse en coloration végétale.

Gomme de xanthane d’origine végétale

Issue du maïs et de la betterave la gomme de xanthane est un actif 100 % d’origine végétale.
Son rôle principal ?
Elle permet d’épaissir et de gélifier le mélange.
Son mécanisme d’action ?
La gomme de xanthane d’origine végétale est utilisée dans nos colorations IVIVE pour son action gélifiante qui permet d’épaissir le mélange et lui donner une texture. Elle a été sélectionnée, car elle se développe et gonfle très rapidement et n’a pas besoin d’un fort cisaillement pour s’épaissir contrairement à d’autres gélifiants.

Acide citrique d’origine végétale

Issue de la betterave et de la canne à sucre l’acide citrique est un actif 100 % d’origine végétale.
Son rôle principal ?
Il permet de modifier le pH du mélange et d’obtenir un reflet doré.
Son mécanisme d’action ?
Présente dans certaines formules de nos colorations, elle permet de modifier le pH du mélange et d’influer sur les teintes. Par exemple, pour le Henné B1 est marroné sans ajusteur de pH. Associé avec de l’acide citrique, il donne des teintes dorées.

FORMULES

Les formules IVIVE sont-elles 100 % naturelles ?

Toutes les formules IVIVE sont composées d’extraits de plantes 100 % D’ORIGINE NATURELLE, CERTIFIÉES BIO (Cosmos Organic par ECOCERT) et LABÉLISÉES VEGAN. Pas d’ammoniaque, de paraphénylènediamine (PPD), de résorcinol, de sel métallique, de sodium picramate, de toluène ou d’autres substances nocives ou controversées. De plus, René Furterer poursuit ses engagements avec la mise en place d’une nouvelle filière d’approvisionnement éthique Fair for Life pour la culture de son Henné du Maroc. La culture des extraits de fruits de Gardenia et des extraits de feuilles de Sorgho est également issue de filières responsables.

La coloration IVIVE est-elle de la poudre de plantes mélangée à de l’eau ?

Non, contrairement aux colorations végétales classiques et grâce à nos procédés d’extraction exclusifs et brevetés, nous isolons au cœur des plantes tinctoriales les molécules produisant l’intensité des pigments colorés et les amenons à haute concentration. Ainsi, SEULE LA PARTIE ACTIVE DE LA PLANTE EST UTILISÉE. Fini les cataplasmes de 400 g de plantes. Environ 35 g d’extraits concentrés mélangés à de l’eau se transforment en 150 g de gel à la texture fondante, délicatement parfumée, qui ne coule pas.

100 % naturel veut-il dire sans aucun risque pour la santé ?

Les colorations végétales IVIVE sont saines, 100 % naturelles, certifiées BIO et labélisées VEGAN. Elles ne contiennent aucun produit chimique, agressif ou irritant pour la peau ou le cuir chevelu. Il n’y a donc pas de risques pour la santé. IVIVE peut ainsi s’appliquer sur cuir chevelu sensible, sur les femmes enceintes, allaitantes ou les personnes en post-traitement oncologique.
Néanmoins, le risque 0 d’allergies n’existe pas, que le produit soit naturel ou non. Pour cette raison nous préconisons une touche d’essai 48 h à l’avance afin d’anticiper une potentielle réaction allergique.

La Lawsone contenue dans le henné présente-t-elle un risque pour la santé ?

Le SCCS (Scientific Committee for Consumer Safety surveille la sécurité des produits cosmétiques et de leurs ingrédients en Europe) recommande une teneur maximale en Lawsone de 1,4 % dans l’extrait de Henné. Nous avons des teneurs maximales de 1,3 % de lawsone dans nos 2 extraits. Nos colorations à base de henné sont donc sures. Nous respectons ainsi les recommandations du SCCS de 1,4 % maximum de lawsone dans l’extrait.

Pourquoi utiliser le Henné, qui est connu pour être allergisant dans les tatouages par exemple ?

Le henné utilisé dans les tatouages est parfois allergisant, car il est mélangé avec un autre ingrédient appelé le PPD, paraphénylènediamine, qui lui confère une couleur noire et qui favorise la coloration du henné.
Cette PPD est une molécule très allergisante qui confère à certains mélanges à base de henné leur potentiel allergisant. Notre extrait ne contient pas de PPD et est donc dépourvu de pouvoir allergisant du à cette substance.

Peut-on appliquer IVIVE sur des cheveux colorés ou décolorés en chimique ?

Oui ! Grâce à nos procédés d’extraction brevetés, c’est possible. Le coloriste doit au préalable effectuer un diagnostic de la chevelure de sa cliente, comprendre ses envies et lui expliquer les types de nuances qu’elle peut obtenir.

Peut-on faire des colorations chimiques sur des cheveux colorés par IVIVE ?

Oui c’est possible grâce à nos procédés d’extraction brevetés. Il est néanmoins indispensable que le coloriste fasse un diagnostic approfondi pour comprendre les envies de sa cliente. On peut ainsi appliquer la coloration IVIVE puis après le rinçage utiliser un balayage doux pour ajouter encore plus de profondeur à la chevelure.

La coloration IVIVE et les permanentes sont-elles compatibles ?

Oui, mais si vous souhaitez réaliser une permanente sur une coloration végétale, sachez qu’il vaut mieux éviter de réaliser les deux étapes le même jour, car le pH du cheveu est fortement modifié lors de ces traitements. Espacez-les de 3 semaines et commencez par la permanente, parce qu’un cheveu gainé par le henné est plus résistant à la prise de celle-ci.

La coloration IVIVE et les lissages à la kératine sont-ils compatibles ?

Oui, il est possible de concilier végétal et lissage à la kératine. Mieux vaut éviter de réaliser ces deux étapes le même jour, car le pH des cheveux est fortement modifié lors d’un lissage. Espacez lissage et coloration de 3 semaines, en commençant par le lissage.

CIBLES

À partir de quel âge peut-on proposer la coloration IVIVE ?

À partir de 16 ans.

À qui s’adresse la coloration IVIVE ?

La coloration végétale IVIVE s’adresse à tous types de femmes et d’hommes, avec ou sans cheveux blancs, qui souhaitent colorer leurs cheveux en douceur pour un résultat naturel. Grâce à ses propriétés gainantes, protectrices, mais aussi naturelles, la coloration végétale IVIVE est recommandée pour les personnes aux cheveux abîmés et aux femmes enceintes ou ayant subi des traitements médicaux lourds (chimiothérapie).

Je suis enceinte/j’allaite, puis-je utiliser la coloration IVIVE ?

Oui. Les médecins déconseillent aux femmes enceintes de faire des colorations chimiques, car celles-ci contiennent des substances qui pénètrent dans la fibre du cheveu, dans le cuir chevelu et dans le système sanguin ce qui pourrait avoir des conséquences néfastes sur la santé du bébé et de la femme. La coloration végétale IVIVE ne pénètre pas dans le système sanguin, mais enrobe le cheveu d’une gaine protectrice et le colore ce qui fait d’elle l’alternative privilégiée à la coloration chimique.
De plus, afin de toujours vous garantir des produits surs, des calculs d’exposition sont réalisés par nos toxicologues afin de garantir votre sécurité. La coloration appliquée sur les cheveux a une surface de contact faible avec le cuir chevelu. C’est de plus un produit rincé, donc qui ne reste pas en contact avec la peau ou le cheveu. L’exposition de la Lawsone par exemple est faible et donc une action systémique au niveau global du corps n’est pas envisageable.
Cette coloration est donc utilisable par les femmes enceintes et/ou allaitantes.

Puis-je faire la coloration IVIVE après une chimiothérapie ?

La coloration végétale IVIVE après une chimiothérapie est la solution idéale. Elle est une alternative 100 % naturelle aux colorations chimiques qui peuvent avoir des effets nocifs sur le cuir chevelu, encore sensibilisé par les traitements. Contrairement à une coloration d’oxydation, qui contient des ingrédients chimiques et sensibilise les cheveux en pénétrant au cœur de la fibre capillaire, la coloration végétale IVIVE est composée d’ingrédients 100 % d’origine naturelle et dépose une gaine protectrice autour de votre cheveu. De plus, les risques d’irritations et de réactions allergiques du cuir chevelu à notre coloration végétale sont quasi inexistants.

Quelles sont les limites d’IVIVE ?

• Il n’est pas possible d’éclaircir les cheveux. Les personnes ayant une chevelure foncée ont donc moins de possibilités que celles ayant des cheveux clairs ou blancs.
• Il n’est pas possible d’obtenir des couleurs « non naturelles » telles que le rouge, le vert, le violet, le bleu, etc.
• Le résultat n’est pas optimal sur une chevelure avec plus de 30 % de cheveux blancs. Cependant, il est possible de procéder à une coloration d’oxydation en racine et appliquer IVIVE sur les longueurs.
• La couleur devient définitive après 48 h, car il faut laisser aux pigments le temps de s’oxyder et attendre 48 h avant de procéder à un shampooing sans sulfate.

APPLICATION

La coloration végétale IVIVE peut-elle seulement se faire chez le coiffeur ?

Les colorations IVIVE nécessitent une expertise spécifique que seuls les coiffeurs possèdent après une formation par nos équipes René Furterer.
Avant chaque coloration, il est nécessaire d’effectuer un DIAGNOSTIC en quatre étapes, que seuls les coloristes maîtrisent :
1. Déterminer la hauteur de ton
2. Déterminer le % de cheveux blancs + sensibiliser sur les résultats obtenus (transparence, reflets…)
3. Identifier la nuance selon hauteur de ton (BLONDS, CUIVRES OU MARRONS)
4. Expliquer les spécificités de la coloration végétale (Pas de shampooing sans sulfate avant 48 h…)

Ce n’est qu’après ce diagnostic que peut débuter notre rituel d’application, à la fois SIMPLE et RAPIDE pour nos coiffeurs et AGRÉABLE et SENSORIEL pour nos clientes. Une expérience beauté en 4 étapes :
1. Préparation et détoxification du cheveu afin de favoriser l’accroche de la coloration avec le shampooing-masque CURBICIA
2. Préparation du gel tinctorial IVIVE : mélange d’eau chaude et d’un sachet IVIVE prêt à l’emploi
3. Application et pose de la coloration sous un bonnet chauffant
4. Rinçage et soin avec le masque OKARA COLOR

Quand doit-on faire son dernier shampooing avant l’application de la couleur ?

Peu importe, on procède quoi qu'il arrive à un shampooing-masque CURBICIA détoxifiant avant végétale IVIVE.

Pourquoi utiliser un shampooing spécifique, le shampooing-masque CURBICIA à l'argile ?

Le shampooing masque à l’argile permet de détoxifier la chevelure et le cuir chevelu afin de les débarrasser des silicones, huiles minérales, etc. Son Ph neutre aide à une meilleure adhérence de la coloration et crée une légère ouverture des écailles.

Les temps de pose de la coloration végétale sont-ils longs ?

Grâce à nos procédés d’extraction exclusifs et brevetés, la pose ne dure que 30 à 45 minutes pour enrichir chaque couleur naturelle de reflets profonds et brillants.

Doit-on systématiquement utiliser le bonnet chauffant ?

Le résultat est garanti en respectant le temps de pose avec le bonnet chauffant qui offre une diffusion homogène de la chaleur. Sauf pour une des nuances, la 0.3 qui pose à température ambiante.

Peut-on laisser poser plus longtemps pour intensifier le reflet ?

Oui, mais nous recommandons de respecter les temps de pose indiqués. En laissant poser plus longtemps, le Henné peut prendre le dessus (reflets plus chauds).

Pourquoi ne faut-il pas procéder au shampooing immédiatement après la coloration ?

La coloration végétale a besoin de 48 h pour que les extraits s'oxydent et que la couleur se stabilise. Il faut donc attendre 48 h avant le 1er shampooing pour ne pas casser le cycle oxydatif. La couleur végétale est alors stable.

La coloration végétale IVIVE peut-elle tacher les vêtements ?

C’est possible lors de l’application. Il faut bien protéger le col des vêtements de la cliente au moment de la coloration, puis bien rincer la couleur et émulsionner avec le masque OKARA COLOR. Néanmoins, en cas de tâches, celles-ci partiraient dès le 1er lavage en machine.

QUELQUES TECHNIQUES DE COLORATION IVIVE

Pour une meilleure prise des cheveux blancs et intensifier les reflets

• Diminuer la quantité d’eau pour obtenir un mélange de 100 ml.
• Commencer l’application par la zone frontale.

Pour refroidir une nuance

• Préparer dans un bol 1/2 sachet de la nuance choisie (T° eau à 90 °C).
• Préparer dans un second bol 1/2 sachet de la nuance 0.13 (T° eau à 50 °C).
• Mélanger les deux nuances en gel.
• Laisser poser le temps de la nuance principale.

Pour réaliser une patine après un balayage

• Après rinçage des mèches ou de la technique de balayage.
• Appliquer au bac 1/2 sachet de la teinte souhaitée mélangé à 50 ml d’eau.
• Bien refermer le 1/2 sachet à l’aide d’une pince.
• Laisser poser 10 à 15 minutes ou 5 minutes pour les cheveux sensibilisés.
• Rincer à l’eau et émulsionner avec le masque OKARA COLOR.

ENTRETIEN DE LA COLORATION

La coloration ton sur ton végétale RF va-t-elle dégorger lors du premier shampooing ?

C’est possible, seulement le surplus de pigments, c’est sans impact sur le résultat couleur. Par précaution il faut informer la cliente que sa serviette pourrait se tacher au 1er shampooing. Il est recommandé d’utiliser une serviette sombre. Les potentielles tâches s’éliminent parfaitement à la machine.

Pourquoi doit-on utiliser un shampooing sans sulfate après la coloration ?

Il est indispensable de procéder à un shampooing doux sans sulfate pour ne pas « décaper » la coloration végétale qui se dépose en surface de la fibre capillaire. Nous recommandons OKARA COLOR Shampooing. Il faut bien attendre 48 h après la coloration pour procéder au 1er shampooing (y compris un shampooing sec).

Combien de temps doit-on attendre entre 2 couleurs la coloration IVIVE ?

Environ entre 4 à 6 semaines, comme pour une coloration d’oxydation.

PRODUITS

Est-il possible de faire la coloration végétale IVIVE après une coloration chimique ?

Oui, puisque seule la partie active de la plante est utilisée, il n’y a pas plus la présence de cellulose, de fibres ou de sels métalliques. Ce procédé exclusif rend IVIVE compatible avec la coloration chimique, car les interactions malencontreuses ne sont plus possibles et le résultat couleur est garanti. En revanche, effectuer une coloration végétale classique après une coloration chimique ne permet pas de garantir le résultat couleur.

La coloration ton sur ton végétale IVIVE est-elle permanente ou fugace ?

Il s’agit d’une coloration végétale « ton sur ton » permanente. Les extraits de plantes se fixent durablement sur la fibre grâce à leur affinité avec la kératine contenue dans les écailles.

Peut-on appliquer la coloration ton sur ton végétale IVIVE sur cheveux blancs ?

Oui, cette coloration est à appliquer sur une chevelure qui a un maximum de 30 % de cheveux blancs pour obtenir un résultat optimal et naturel.

La coloration végétale IVIVE permet-elle de couvrir tous les cheveux blancs ?

IVIVE permet de nuancer tous les cheveux blancs de façon naturelle, tout en transparence. Comme une coloration classique, les cheveux blancs sont couverts jusqu’à la repousse des racines, environ 4 semaines après la coloration.

Puis-je éclaircir mes cheveux avec la coloration végétale IVIVE ?

Non, la coloration végétale est une coloration qui ne permet pas de décolorer les cheveux. Il n’est donc pas possible d’y avoir recours pour éclaircir les cheveux (balayage, mèches) ou pour passer du brun au blond puisque cela ne peut s’obtenir qu’en procédant à une action chimique. Contrairement à une coloration chimique qui agit au cœur de la fibre capillaire en décolorant le cheveu pour ensuite le recolorer, la coloration végétale IVIVE agit en surface du cheveu, le gaine et le colore. Elle ne pénètre donc pas la structure du cheveu et ne l’abîme pas.

Puis-je obtenir un effet méché avec la coloration végétale IVIVE ?

S’il y a des cheveux blancs, la coloration végétale IVIVE permet d’obtenir un effet méché très naturel, en fonction de leur répartition. La coloration végétale ne permet néanmoins pas d’éclaircir les cheveux et donc de réaliser des mèches plus claires sur des teintes plus foncées.

Après la coloration ton sur ton végétale IVIVE, peut-on faire des mèches ?

Oui, cela est possible sauf pour les nuances 0.13 et 0.31 qui contiennent de la chlorophylle. La chlorophylle peut révéler des reflets verts lors de l’éclaircissement.

Peut-on revenir à une coloration chimique après la coloration végétale IVIVE ?

Oui cela est possible, mais attention aux nuances 0.13 et 0.31, car la chlorophylle bloque l'éclaircissement.

La coloration végétale IVIVE permet-elle d’estomper l’effet racine ?

Tout à fait ! Comme la couleur végétale ne pénètre pas à l’intérieur du cheveu et n’altère pas la mélanine donc la couleur naturelle du cheveu. Lors de la repousse, il n’y aura donc pas d’effet racine marqué, comme en coloration d’oxydation.

La coloration végétale IVIVE offre-t-elle toutes les possibilités en termes de couleur ?

Notre gamme de coloration IVIVE est composée de sept nuances naturelles ton sur ton inédites, qui se déploient en nuances chaudes, mais aussi, et c’est une révolution dans le domaine la coloration végétale, des nuances plus cendrées. D’un blond cendré incroyablement lumineux à un pur blond vénitien, d’un châtain clair aux reflets froids ultra-modernes à un splendide marron cuivré, toutes les combinaisons, toutes les subtilités sont possibles. En revanche, il n’est pas possible d’obtenir des couleurs dites « non naturelles » (rouge, violet, bleu, etc.), qui s’obtiennent à l’aide de substances chimiques.

Est-il possible de mélanger les nuances IVIVE afin d’obtenir la teinte souhaitée ?

Les nuances se suffisent à elles-mêmes, mais c’est possible : regarder la section QUELQUES TECHNIQUES DE COLORATION IVIVE